Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC À définir
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Que choisir entre un parquet massif ou contrecollé ?

 

Vous souhaitez rénover ou créer un revêtement de sol et vous hésitez entre un parquet contrecollé ou massif ? Avant de faire votre choix, nous vous proposons de découvrir un comparatif entre le parquet massif (composé à 100% de bois) et le parquet contrecollé (composé d’une couche de bois et de deux couches de bois aggloméré et de résineux).

Parquet massif ou contrecollé : faire son choix en fonction de la pose

Les parquets contrecollés et les parquets massifs peuvent être installés en pose flottante et en pose collée. Si vous souhaitez effectuer vos travaux de rénovation d’intérieur selon l’une de ces deux méthodes de pose, vous pouvez donc choisir un parquet massif ou contrecollé. Si vous optez pour une pose clouée, méthode la plus traditionnelle et qui garantit la meilleure longévité au parquet, vous devrez obligatoirement choisir un parquet massif.

Parquet contrecollé ou massif : le critère de résistance et de durabilité

Bien entretenues, les lames d’un parquet massif affichent une durabilité sans faille et traversent les épreuves du temps en conservant leur beauté et leur éclat. Alors, que choisir : un parquet contrecollé ou massif ? En termes de résistance et de durabilité, le parquet contrecollé présente également de vrais atouts car, à l’image de l’offre Kelbois, il existe des parquets contrecollés présentant de belles épaisseurs de bois dans leur couche de parement. Ces lames, correctement entretenues, peuvent rivaliser avec certains parquets massifs pour leur résistance.
En fonction de la pièce à rénover et de sa fréquence de passage mais aussi de son positionnement dans l’habitation (étage, rez-de-chaussée, séjour ou salle de bain…), le parquet massif ou contrecollé est plus ou moins pertinent.

Parquet contrecollé ou massif : la question du style

Pour choisir entre un parquet massif ou contrecollé, il convient également de prendre en compte le critère esthétique. Le charme intemporel et unique d’un parquet massif sera plébiscité par certains qui soulignent la texture, les odeurs, les bruits et la sensation d’un bois massif. Mais certains parquets contrecollés, de qualité haut de gamme, présentent désormais une couche de parement fabriquée dans une essence noble, telle que le chêne par exemple, et offrent également une esthétique très appréciée. Autre critère à prendre en compte pour choisir entre un parquet massif ou contrecollé : les lames de parquet contrecollé peuvent afficher des longueurs plus importantes que les lames de parquet massif.

Comment entretenir un parquet massif ou contrecollé ?

L’entretien d’un parquet contrecollé est très simple et s’effectue à l’aide d’une serpillère humide et d’un produit adapté. Si le parquet massif n’est pas verni, il faudra le huiler pour l’entretenir, ce qui demande plus de temps. S’il est verni, il se nettoie comme un parquet contrecollé mais il faut faire preuve de prudence car un parquet massif verni peut plus facilement se rayer.

Que vous choisissiez un parquet contrecollé ou massif, optez pour une qualité irréprochable. Vous pourrez ainsi obtenir un revêtement de sol à la fois esthétique, résistant et durable.


Remonter