Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC À définir
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Parquet cuisine

Traditionnellement, le carrelage reste le revêtement de sol majoritairement choisi pour la cuisine qui est une pièce très fréquentée et fortement exposée à l’humidité. Cependant les temps changent et les usages évoluent, c’est ainsi que le parquet pour cuisine est aujourd’hui devenu une vraie tendance déco. Pour éviter toute mauvaise surprise, il suffit de prendre quelques précautions quant au choix du bois, de la pose, du traitement et de la finition de votre parquet spécial cuisine. Grâce à notre expertise, nous vous proposons une sélection d’essences parfaitement adaptées et vous délivrons tous nos conseils pour bien réussir l’aménagement du sol de votre cuisine.

 

Bien choisir l’essence de votre parquet bois cuisine

Pour faire le bon choix d’un parquet spécial cuisine, il convient de connaître quelques caractéristiques spécifiques à ce type de revêtement et ce type de pièce.
En effet, la cuisine est un lieu à fort passage donc il vaut mieux éviter les bois tendres ou mi-durs qui n’offriront pas une résistance suffisante. Il sera ainsi préférable d’opter pour des bois durs comme l’acacia, le frêne, le hêtre ou un parquet massif cuisine en chêne par exemple. Si vous choisissez une essence européenne, privilégiez alors un bois spécialement traité pour supporter une forte hygrométrie et des projections d’eau fréquentes. Ces essences pourront avoir subi une rétification, c’est à dire un traitement en étuve consistant à chauffer le bois pour modifier ses molécules et lui donner une résistance proche de celle d’un bois exotique.

Les précautions à connaître pour votre parquet massif cuisine

Pour la pose de votre parquet bois cuisine, nous conseillons une pose collée où les lames sont solidaires entre elles, empêchant ainsi l’eau de s’infiltrer. Ce type de pose offre également une très bonne résistance aux variations hygrométriques, un point important pour une pièce aussi exposée à l’humidité que la cuisine.
En ce qui concerne la finition de votre parquet massif cuisine, il vaut mieux éviter la vitrification qui a tendance à étouffer le bois et à provoquer une stagnation de l’eau. La finition idéale d’un parquet pour cuisine est plutôt l’huile qui va le protéger sans l’étouffer. Il est conseillé de renouveler l’opération tous les 6 mois pour optimiser l’entretien de votre parquet. De plus, en cas de tâche ou rayure, il sera possible de poncer puis de re-huiler la zone concernée. Enfin, il faudra veiller à ce que la ventilation, par une VMC ou une hotte, soit suffisante pour limiter le taux d’humidité dans la pièce.

Vous êtes maintenant prêts à choisir votre parquet bois cuisine en toute confiance et faire de votre pièce une vraie signature déco.

Remonter